On the (rail)road again

Suivez, aimez, partagez nos articles :
Facebook
Facebook
LinkedIn

Imprimer
Les équipes de métrologie d’Arkane foncier, également spécialisées dans les relevés ferroviaires sont désormais équipées d’un nouveau véhicule.

Il y a un peu moins de deux cents ans, Stephenson battait un premier record de vitesse avec sa locomotive baptisée « the rocket » à 40 km/h.

Ce nouveau chariot, pourtant d’une couleur proche de l’originale, se déplace certes moins rapidement sur la voie ferrée mais en produit aussi moins de fumée qu’à l’époque.

Équipé de nombreux capteurs et distance-mètres, cet appareil mesure et enregistre en une fois l’écartement intérieur, l’entraxe et le dévers entre les deux rails. Il mesure également la hauteur de la caténaire et son désaxement par rapport à la voie.

Toutes les mesures sont automatiquement enregistrées et replacées par rapport au relevé topographique.

 

 

 

Auparavant ces travaux nécessitaient de mettre l’appareil en station en face de chaque profil à relever afin de garantir la précision, notamment en ce qui concerne la caténaire; mise en station pas toujours facile dans l’étroitesse d’un tunnel par exemple.

Désormais quelques secondes suffisent à prendre et enregistrer toutes les mesures. C’est bien sûr un gain de temps mais surtout un gain de sécurité pour nos équipes et nos clients : durée plus courte de la protection à mettre en œuvre pour accéder aux voies, résultats plus précis par mesure directe, fourniture des résultats plus rapide.

Homologué par les grandes sociétés de transport ferroviaire françaises de personnes ou de marchandises et facilement transportable nous pouvons le mettre en œuvre rapidement quel que soit le site à relever.

Laisser un commentaire